Renaître avec les mots – documentaire de Philippe Lagnier

renaitrevacelesmots

Ils s’appellent Joëlle, Thierry, Marie-Agnès. Ils ont en commun le Nord et d’avoir grandi trop loin des mots, sans beaucoup d’amour et dans la honte. Celle de ne savoir ni lire, ni écrire et de ne pas être « normal ». Au sein de l’association Mots et merveilles, ils apprennent à lire et à écrire mais aussi à être enfin au monde, entièrement.
Comme un écho à ma lecture récente d’Illettré de Cécile Ladjali, France 2 proposait cette semaine dans sa bonne série de documentaires Infrarouge, un film de Philippe Lagnier autour de l’illettrisme. A travers trois portraits d’hommes et de femmes âgés de 38 à 52 ans, « Renaître avec les mots » révèle, avec pudeur et sincérité, les maux liés au manque de mots, la vie que l’on traverse tête baissée et tout ce qu’apporte la connaissance, même tardive, liée à l’apprentissage de l’écriture et de la lecture. Pour Joëlle, Marie-Agnès et Thierry, c’est une renaissance.
Ils se sont rencontrés au sein de l’association et tous racontent la même histoire : l’enfance sans geste d’amour, l’ignorance des mots que l’on cache, une sorte d’enfermement sur soi et puis pour Joëlle et Marie-Agnès aussi la honte encore exacerbée face à leurs propres enfants. Et l’envie farouche, malgré la timidité, d’apprendre pour s’en sortir, pour enfin se sentir fier, pour prendre sa vie en main et trouver du travail. L’envie de ne plus être sans cesse en marge de la société.
Qu’elle est touchante Joëlle qui aujourd’hui peut aider son fils à faire ses devoirs. Maintenant qu’elle sait lire et écrire, c’est tout son monde qui change : le regard de son fils mais aussi son propre regard sur elle-même qui se découvre femme. C’est un papillon en pleine éclosion : plus sûre d’elle-même à présent, elle change de coiffure, de manière de s’habiller. C’est tout un monde nouveau « plus beau et plus grand » qui l’entoure depuis qu’elle ose le regarder en face : « avant je marchais la tête baissée, je ne voyais que le macadam. Maintenant je lève la tête, je découvre le paysage, les oiseaux, je vois la vie. » Et elle apprend à nager avant d’aller vivre son rêve : découvrir la mer.
Thierry c’est le solitaire, l’homme timide qui se retrouve démuni depuis la mort de sa compagne il y a trois ans. Elle le protégeait du monde autour, prenait le relais pour les mots. aujourd’hui Thierry apprend la lecture, l’écriture et espère « gagner de l’argent à la sueur de son front ». Les minimas sociaux il connaît mais il n’en est pas fier. Il ose un peu tenir tête à Joëlle, s’affirmer. Doucement il construit son nouveau chemin.
« Avant les mots, c’étaient des énigmes, maintenant c’est des amis. » Depuis qu’elle maîtrise les mots, Marie-Agnès passe son temps à la bibliothèque et dévore tout car elle « apprend par les livres », elle les appelle « ses seconds parents ». Elle s’essaye au théâtre, se découvre, se « réapproprie sa vie », se découvre même mignonne quand elle se maquille pour la première fois.
Des témoignages directs et sincères qui livrent la souffrance, la honte et ce nouveau bonheur de se découvrir « capable », la reconquête de l’estime de soi, l’incroyable énergie qui en découle et l’envie désormais d’avancer la tête haute.

Le replay : http://www.france2.fr/emissions/infrarouge/videos/replay_-_renaitre_avec_les_mots_17-05-2016_1154671

Publicités

3 réflexions sur “Renaître avec les mots – documentaire de Philippe Lagnier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s