Une longue impatience – Gaëlle Josse

1950. Ce soir d’avril, Louis n’est pas rentré et commence pour Anne, sa mère, une longue attente. L’absence de son aîné l’habite et la dévore. Des heures, des jours, des nuits, des semaines, des mois, des années à ne plus vivre que tendue vers ce retour espéré. Et Anne imagine comment elle fêtera le fils prodigue : rien qui ne soit trop beau, trop bon pour lui dire le trou béant qui s’est ouvert quand il est parti. Car depuis, elle vit presque en spectatrice, s’obligeant à continuer à être mère et épouse, à être au monde, un peu. Mais que vaut ce monde lorsqu’un des enfants manque ?

Alors avec Anne, on attend, on espère, on va guetter la mer, affronter le vent et dessiner les contours d’une vie de femme, d’amoureuse, d’épouse, de mère, de veuve, une vie façonnée par la Bretagne et ses éléments, par la mer et ses caprices, cette mer qui donne et qui reprend.

Quel magnifique texte que cette longue impatience ! Une plongée sensible, délicate dans la vie et ses blessures, un ode à l’amour filial dévorant, un hommage aussi à la Bretagne natale de Gaëlle Josse où j’ai la chance de vivre cette année. J’ai refermé ce livre il y a quelques jours, il m’habite encore, affleure plusieurs fois par jour : j’y retourne, y pioche quelques phrases et en ressors chaque fois éblouie.

Je vis avec une absence enfouie en moi, une absence qui me vide et me remplit à la fois. Parfois, je me dis que le chemin qui me happe chaque jour est comme une ligne de vie, un fil sinueux sur lequel je marche et tente d’avancer, de toutes les forces qui me restent. De résister au vent, aux tempêtes, au Trou du diable, aux larmes, à tout ce qui menace de céder en moi. Il me faudrait chercher des arrangements pour enjamber chaque jour sans dommage, mais je ne sais rien des arrangements.

Une longue impatience de Gaëlle Josse. Editions Noir sur Blanc, coll. Notabilia/ 2018.

Publicités

13 réflexions sur “Une longue impatience – Gaëlle Josse

  1. Tout le monde semble conquis par ce titre, il faudra que je le lise à mon tour 😉 Ravie de rajouter ta lecture à mon petit bilan des coups de <3.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s