Vendanges de septembre

La littérature est mon bac à sable. J’y joue, j’y construis mes forts et mes châteaux, j’y passe un temps merveilleux. C’est le monde à l’extérieur de mon bac à sable qui me pose problème. Je me suis adaptée avec docilité, quoique de manière non conventionnelle, au monde visible, afin de pouvoir me retirer sans grands désagréments dans mon monde intérieur de livres. Pour filer cette métaphore sableuse, si la littérature est mon bac à sable, alors le monde réel est mon sablier – un sablier qui s’écoule grain par grain. La littérature m’apporte la vie, et la vie me tue.

Rabih Alameddine, Les vies de papier, Les Escales (2016).

Vinson_Maritima   smadja_jaicru     jones_longue-secheresse zalapi_antonia      RL2019_Coulon_unebeteauparadis       PAL_geary_vera

RL2019_Adam_unepartiedebadminton        TH_kelly_girlsandboys       TH_melquiot_jaiprismonpere

jeunesse_unenfantdepauvres   jeunesse_sixcontreun       BABELIO_MC_mabardi_peaudelouve

BD_lefilsdelursari        BD_lesbeauxetes_5  BD_animabilis        BD_Didier_la_cinquieme_roue_du_tracteur

BD_Leloup       BD_unetesansmaman

BD_lafilledanslecran      BD_borris-vidal-nos-coups-de-coeur-bd

Une réflexion sur “Vendanges de septembre

  1. Ping : #PartageTaVeille | 01/10/2019 – Les miscellanées d'Usva

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s